Petit lexique concernant l'encadrement

 


 

Cartonnette : carton très fin sur lequel on colle du papier pour habiller le passe partout , et selon les fantaisies utilisées dans l'encadrement, il va servir de support à d'autres papiers selon les différents étages nécessaires à l'encadrement.

 

 Carton de fond  carton de 2,5 mm d'épaisseur  que l'on met au fond de l'encadrement comme son nom l'indique mais qui permet également de coller du papier fantaisie lorsqu'on veut faire par exemple un dépassant ayant plus de profondeur qu'une simple cartonnette puisqu'il est plus épais.

 

Carton biseau: carton de 3,5 mm d'épaisseur qui permet de réaliser les biseaux

 

Habiller : coller du papier sur un carton, cartonnette....

 

Le passe partout C'est une cartonnette qui présente une ouverture par laquelle on peut voir le sujet. La plupart du temps, le passe partout est contre le verre

 

Biseau à 45° On le taille dans du carton à 3,5 mm.

 

Ouverture droite  C'est une ouverture réalisée dans un carton de 3,5 mm ou de 2,5 mm. La coupe de ce carton est réalisée à 90°.

 

L'ouverture Quand on fait un passe partout ou quand on habille une cartonnette pour réaliser un encadrement fantaisie, il faut faire une ouverture  tout simplement pour  laisser apparaître le sujet placé sous le passe partout. On parle d'ailleurs d'une fenêtre.

 

Dépassant : C'est une cartonnette recouverte d'un papier qui est intercalée entre une marge et un biseau, par exemple permettant de voir un espace découvert de quelques mm

 

L'encadrement fantaisie se fait grâce à la superposition de multiples cartonnettes de formes diverses selon l'aspect qu' on veut donner à l'encadrement final. Il est ou non agrémenté de biseaux, de dépassants, de réhausses etc...

 

Lavis d'encadrement est une technique de mise en valeur d'une oeuvre, qui utilise l'aquarelle et des trait tracés au tire ligne ou au stylo tubulaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :